Blog et actus mini z et dnano

page facebook mini z et dnano

page facebook mini z et dnano

twitter

Google + mini z et dnano

Panier
0Articles dans votre panier:
€0.00Total:
   Recherche:
Bienvenue invité [Connectez-vous | Enregistrez-vous]






Optimisation et préparation d’une carrosserie


A travers cet article, je vais essayer de montrer les améliorations intéressantes que j’ai vu concernant la préparation des carrosseries. En effet, chacun a déjà essayé de bricoler ou améliorer sa carrosserie. Beaucoup ont de bonnes idées, d’autres sont intéressantes mais pas vraiment efficaces niveau comportement sur la piste.

Pour cet article, Pascal  Rémy m’a beaucoup inspiré. Il passe un temps fou à réfléchir sur l’optimisation des carrosseries de son fils. Il a des idées exceptionnelles.

Egalement, ma vision d’une carrosserie est que ca reste un consommable. C’est malheureux de dire qu’une carrosserie à 40 euros est un consommable mais avec les chocs cela en devient.
De ce fait, puisque c’est un consommable, je ne vais pas passer beaucoup de temps concernant les différentes techniques de renfort !!!
Une carrosserie en ABS a un poids entre 35 et 45 grammes. Cela représente environ 20% du poids total en fonctionnement d’une MR03. C’est énorme ! De plus c’est un poids en hauteur.


D’ailleurs si vous n’êtes pas convaincu de l’importance de ce poids, essayez une carrosserie en Lexan… Le comportement est totalement différent, les vitesses en courbes sont impressionnantes. De ce fait un poids trop élevé est un handicap.
Il faut au maximum diminuer le poids. Là encore, renforcé sa carrosserie avec de la résine devient contre performant concernant les performances de l’auto sur la piste.

Si c’est possible, utiliser avec vos carrosseries, des vitres Lexan et aileron Lexan. L’aileron est souvent plus solide que celui d’origine car il est souple et ne casse pas.
     
 



Avec ces deux modifications, vous pouvez gagner 5/6 grammes.

Egalement pour gagner du poids, éviter de mettre les phares des voitures, mettez uniquement les vitres des phares pour le coté visuel.
Pour le maintien de la carrosserie, tout le monde a observé le fameux scotch autour de la voiture, c’est très moche !!!!!! Pour éviter que la carrosserie se déboite en course, il faut réduire le jeu sur les supports intérieurs de la carrosserie. Utiliser un petit morceau en Lexan, environ 1 mm entre la carrosserie et les supports que vous collez. La carrosserie sera plus difficile à mettre mais de ce fait plus de risque de perdre vos courses à cause de la carrosserie.

Egalement je ne suis pas fan de la perforation de la carrosserie dans le but de l’alléger. Cela peut être intéressant si on est sûr que cela ne change pas le comportement de la voiture et ne fragilise pas inutilement la carrosserie.
Une option qui pour moi est indispensable est l’option PN Racing concernant le support de la carrosserie sur le châssis.  Il permet de régler en hauteur la carrosserie de manière très fine.  La carrosserie doit être la plus basse possible ! Néanmoins elle ne doit pas toucher les passages de roues ou encore moins la surface de roulage.



   

Pour cela une fois les accumulateurs dans la voiture mettez la carrosserie. Appuyez sur le toit de l’a voiture. Il faut que la carrosserie arrive juste au dessus du sol sans le toucher.
Si ce n’est pas le cas ajustez avec des cales spécifiques PN Racing.

Cet article est court par rapport aux autres. Mais le message que je souhaite passer c’est une carrosserie est un consommable. Concentrez vous de manière simple à alléger cette dernière avec des matériaux Lexan, positionnez là correctement sur votre châssis et roulez ☺
@ bientôt !


Powered by CubeCart
Copyright Devellion Limited 2006. All rights reserved.